Sévèrement battu par le Ghana en barrage aller de la Coupe du monde 2014 (6-1), l’Egypte n’a que très peu de chance de pouvoir inverser la tendance lors du match retour, prévu le 19 novembre au Caire. Si du côté des supporters, l’optimisme est loin d’être au rendez-vous, Diaa Al-Sayed, l’adjoint du sélectionneur Bob Bradley, estime l’exploit possible. « J’ai assisté aux séances d’entraînement de Al-Ahli et du Zamalek dans le cadre de nos prospections en vue du match retour contre le Ghana. Les joueurs doivent garder la foi. Nous n’avons qu’à trouver la bonne réponse à la défaite« , a confié le technicien.