Ce vendredi à Abu Dhabi, le Nigeria a décroché la Coupe du monde des moins de 17 ans après avoir battu le Mexique en finale (2-0). Face aux détenteurs du trophée, les Golden Eaglets ont d’abord profité d’un but contre son camp d’Aguirre très tôt dans la partie (9e), avant que l’inévitable Iheanacho (56e) et Musa sur un coup franc majestueux (81e), ne viennent tuer le suspens au retour des vestiaires. Les Nigérians remportent ainsi leur 4e couronne mondiale dans la catégorie.

 Lire sur le sujet : « CM U17 : le Nigeria sacré !«