Candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Didier Drogba sait qu’il a peu de chances de voir son dossier accepté. En effet, l’ancienne gloire a certes obtenu le parrainage indispensable d’un des 5 groupements d’intérêts du football ivoirien, mais celui-ci émane d’arbitres dissidents et il risque donc d’être invalidé, c’est du moins ce qu’on pensait, mais les dernières indiscrétions laissent beaucoup plus d’espoir à l’ex-buteur de l’OM et Chelsea. Citée par Abidjan Sports et relayée par le site MondialSport, une source interne à la commission électorale a en effet révélé une tendance favorable à Drogba.

«Nous ne voulons pas causer de torts à un camp ou un autre. Nous voulons être corrects et c’est ce qui a fait que nous avons accepté de façon consensuelle les doubles ou triples parrainages», a assuré cette source. «Il y a même une dame, présidente de club, qui a donné un parrainage non signé mais tout ça là, on a accepté. Nous allons prendre de bonnes décisions. Celui qui estime qu’il a été lésé pourra toujours aller devant la Commission de recours.»

Une vision indulgente qui, si elle se confirme, laisserait toutes ses chances à Drogba…