Assurée du premier titre de champion de Côte d’Ivoire de son histoire depuis 10 jours, la Société Omnisport de l’Armée (SOA) a reçu son trophée dimanche à l’issue de la dernière journée du championnat. Malgré la fête un peu gâchée par la défaite face au Racing Club d’Abidjan (2-3), les Militaires ont célébré ce succès comme il se doit, eux qui sont leaders depuis la 2e journée. Le club basé à Yamoussoukro termine avec deux points d’avance sur le FC San Pedro qui l’accompagnera en Ligue des champions. Champion déchu, l’ASEC Mimosas se contente de la 3e place, synonyme de qualification en Coupe de la CAF.