Côte d’Ivoire : Drogba jubile !

La Côte d'Ivoire revient de loin. Très proches de l'élimination en phase de groupes, marquée notamment par une humiliation contre la Guinée Equatoriale (4-0), les Ivoiriens se sont offerts le Sénégal, les tenants du titre, après un match indécis de bout en bout (1-1, 5-4 tab) lundi en 8es de finale de la CAN 2023.

Si les joueurs et tout le peuple ivoirien sont évidemment ravis de la qualification des Eléphants pour les quarts de finale, la légende Didier Drogba, désabusé il y a une semaine, s'est également réjoui du succès des siens. L'ancien buteur des Blues de Chelsea et de l'Olympique de Marseille a célébré la victoire ivoirienne, comme on peut le voir sur son compte X où il a notamment partagé une vidéo où le peuple jubile, en écrivant en légende “C’est de ça qu’il s’agit ! Bravo les Eléphants ! Vous vous êtes battus comme des Lions” a-t-il écrit avec euphorie, sans manquer de faire référence au surnom des troupes d'Aliou Cissé, forcément très déçues de leur élimination précoce, eux qui avaient pour objectif de conserver leur titre.

Si ce succès face à la bande à Sadio Mané aura surpris plus d'un observateur tant les Lions semblaient favoris, Drogba avait quant à lui une grande confiance en l'équipe Ivoirienne. “Le Sénégal n’a jamais gagné la Côte d’Ivoire, je vous le répète, le Sénégal n’a jamais gagné la Côte d’Ivoire. Donnez vous à fond. Nous comptons sur vous”, avait notamment déclaré l'ancien attaquant de 45 ans quelques jours avant le match au micro de la NCI.

Le Mali ou le Burkina Faso en quarts

Les troupes d'Emerse Faé affronteront en quarts de finale ce samedi (17h GMT, 18 heures en France) le vainqueur du match Mali-Burkina Faso, qui se dispute ce mardi au Stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo. Ce match pour une place dans la dernier carré se déroulera au Stade de la Paix de Bouaké (40 000 places). Nul doute qu'il sera comble pour l'occasion et que Drogba et tous les supporters des Eléphants seront à fond derrière leur équipe.

Côte d’Ivoire : Drogba jubile !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.