Côte d’Ivoire : Hervé Renard sur le banc face au Sénégal ?

Coup de théâtre chez les Éléphants. Après la démission de Jean-Louis Gasset, l’ex-sélectionneur Hervé Renard est pisté pour prendre les rênes de l’équipe de Côte d’Ivoire.

Décidément cette CAN 2023 n’a pas fini de livrer son lot de surprises ! Passée aux bords de l’élimination lundi, suite à la raclée reçue face à la Guinée Equatoriale (4-0), pour finalement prendre le dernier train des huitièmes de finale, et ce grâce à la victoire marocaine sur la Zambie (0-1) mercredi soir, l’équipe de Côte d’Ivoire affrontera lundi le tenant du titre, le Sénégal, en 8es de finale.

Une chance inespérée donc pour les Ivoiriens qui ont pour le coup l’opportunité de se racheter après la débâcle à domicile. Mais ce sera sans Jean-Louis Gasset. Le technicien a en effet présenté sa démission, et c’est à Emerse Faé, propulsé à la barre technique, que revient la lourde responsabilité de conduire le navire à bon port. Ou plutôt, que devait revenir, car les plans vont peut-être changer !

La Côte d’Ivoire veut Renard en prêt

Adjoint de Gasset jusqu’à la démission de ce dernier, Faé n’avait jamais entrainé d’équipe première. C’est pourquoi la Fédération ivoirienne de football (FIF) veut parer au plus pressé en ramenant sur le banc le dernier entraineur en date à avoir triomphé avec les Éléphants : Hervé Renard.

Selon les informations de L’Equipe, l’instance ivoirienne a en effet contacté son homologue française, la FFF, avec qui il est sous contrat. Le but n’est pas de soustraire l’actuel sélectionneur de l’équipe de France féminine, mais de l’obtenir en « prêt » pour le reste de la CAN 2023 dont l’apothéose est prévue le 11 février à Abidjan.

Le président Idriss Diallo ferait feu de tout bois en coulisses pour récupérer le technicien de 55 ans avant le gros match contre l’ogre sénégalais lundi. Le dirigeant espère ainsi créer un électrochoc pour la suite des événements. Cependant, l’homme à l’éternelle chemise blanche est « injoignable », précise L’Equipe. Ce qui peut interroger, alors que le principal intéressé a régulièrement été aperçu en tribunes durant la phase de groupes. Reste à savoir si cet ultime coup de poker suffira en cas de réussite à écarter les Lions sénégalais, plus que jamais favoris, après avoir survolé le groupe de la mort dans lequel on retrouvait le Cameroun, la Guinée et la Gambie.

Côte d’Ivoire : Hervé Renard sur le banc face au Sénégal ?
Prudence Ahanogbe