ESAE FC du Bénin et Salitas FC du Burkina Faso se sont neutralisés (0-0) dimanche au stade René Pleven de Cotonou. C’était dans le cadre du second tour aller de la Coupe de la Confédération.

De notre correspondant à Cotonou,

Pas de vainqueurs ni de vaincus ce dimanche entre ESAE FC et Salitas FC. Opposés dans le cadre du match aller du second tour de la Coupe de la Confédération, les deux clubs n’ont pu se départager. Ils se sont quittés sur un score nul et vierge de 0 but partout. Pourtant, cette confrontation a été globalement dominée par les locaux qui se sont procurés plusieurs occasions de but sans les concrétiser.  Dès la 13ème minute, Alfred Linkpon (ESAE), d’une frappe lointaine, a failli tromper la vigilance de Boris Mandjui, gardien de but de Salitas. Mais son tir est retombé sur la barre transversale. Dans la foulée, ESAE a multiplié les offensives sans pouvoir inquiéter la défense de Salitas, très compacte et disciplinée tactiquement. A l’autre bout du terrain, Marcel Dandjinou, capitaine et gardien de but d’ESAE a passé une première période tranquille dans son but.

Au retour des vestiaires, le jeu est reparti sur les mêmes bases sauf que cette fois-ci Salitas est devenu beaucoup plus tranchant en contre. Le club burkinabè s’est d’ailleurs procuré quelques occasions amenant Marcel Dandjinou à se déployer. Malgré les changements effectués des deux côtés et l’expulsion d’Aliassou Sanou (Salitas) à  la 82ème minute, le score est resté inchangé jusqu’au coup de sifflet final.

Tout reste donc ouvert pour le match retour dans deux semaines à Ouagadougou. Une victoire à domicile qualifierait Salitas FC alors qu’un nul avec un ou des buts qualifierait le seul représentant restant du Bénin en compétitions africaines.

Sur le même sujet : ESAE FC, un club à l’ascension fulgurante