Trophée de la Coupe du monde

A la différence de l’UEFA, qui a supprimé la règle du but à l’extérieur cette saison dans ses compétitions officielles, ce point de règlement reste inchangé et toujours valable dans les compétitions organisées par la Confédération africaine de football (CAF) et la FIFA. Autrement dit, les sélections comme le Maroc (1-1 en RDC à l’aller) et surtout la Tunisie (1-0 au Mali) et l’Algérie (1-0 au Cameroun), qui ont marqué hors de leurs bases à l’aller, partent avec un avantage certain.

Principales conséquences : un 0-0 ne suffira pas à la RDC, contrainte de marquer à Casablanca pour espérer arracher la prolongation ou se qualifier. De même, un 1-1 serait synonyme d’élimination pour le Nigeria, tenu en échec 0-0 au Ghana à l’aller. A l'inverse, une victoire 2-1 éliminerait le Sénégal, tandis que la Tunisie et l'Algérie prendraient la porte en cas de défaite sur un score supérieur à 0-1.

Le programme de mardi

fo