Coupe du monde 2022 : arrivé en RDC, le coup de gueule du Maroc !

On tient une première polémique dans ces barrages de la Coupe du monde 2022 en Zone Afrique ! Arrivé mardi en RD Congo pour disputer la manche aller vendredi à Kinshasa, le Maroc a dénoncé ses conditions d’accueil dans un courrier adressé à la Confédération africaine de football (CAF), qui a fuité sur les réseaux sociaux.

Les Lions de l’Atlas se plaignent en premier lieu de l’absence de représentant officiel de la Fédération congolaise (FECOFA) pour les accueillir à leur arrivée et surtout des embûches semées en travers de leur route. La bande à Vahid Halilhodzic a notamment appris au dernier moment que les deux bus réservés pour la mener à l’hôtel n’étaient pas disponibles car ils ont «simultanément et étrangement eu des pannes soudaines.»

La Fédération marocaine (FRMF) a donc été contrainte de louer d’autres bus mais la progression des véhicules a ensuite été perturbée par «un grand nombre de supporters locaux», en l’absence notamment d’un cordon de sécurité.

A partir de là, le Maroc exhorte la CAF à prendre «les dispositions nécessaires et réglementaires pour que de tels actes anti-fair-play soient sanctionnés et ne se reproduisent pas.» Ce choc est lancé !

Le courrier de la FRMF

Coupe du monde 2022 : arrivé en RDC, le coup de gueule du Maroc !
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.