Coupes CAF : RDC et Algérie au top, zéro pointé pour le Cameroun et l’Angola

Les seizièmes de finale de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF étant achevés, l’heure est à un bilan provisoire pays par pays. A ce stade de la compétition, la plus belle performance est à mettre à l’actif de la RD Congo, qui a conservé ses quatre représentants (TP Mazembe et Sanga Balende en Ligue des champions ; Vita Club et FC MK en Coupe de la CAF). Quatre sur quatre aussi pour la Tunisie, plus habituée à ce genre de prouesses et qui a bénéficié de la qualification du Club Africain sur tapis vert. Reste le cas de l’Algérie, qui compte toujours quatre représentants (dont trois en Ligue des champions !) mais le pays des Fennecs partait avec cinq ambassadeurs cette saison et a perdu le MC Alger au premier tour.

Si le Mali, le Maroc et l’Egypte s’en tirent honorablement avec un trois sur quatre, le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Congo échappent de peu au zéro pointé, sauvés respectivement par les Warri Wolves et les Orlando Pirates en Coupe de la CAF et l’AC Léopards en Ligue des champions. Les plus grosses déceptions sont à mettre à l’actif du Cameroun et de l’Angola qui ont perdu leurs quatre représentants. Pour eux, la saison continentale est déjà achevée.

Coupes CAF : RDC et Algérie au top, zéro pointé pour le Cameroun et l’Angola
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.