La Fédération tunisienne (FTF) frappe fort ! Jeudi soir, l’instance a annoncé la radiation à vie du président du CS Sfaxien, Moncef Khemakhem. En cause, le comportement du dirigeant lors du Clasico face à l’Etoile Sportive du Sahel (3-2) le 1er mars dernier. Celui-ci s’en était pris aux arbitres durant la rencontre (il aurait mordillé l’oreille de l’arbitre et lui aurait pincé les fesses !), avant de lancer des déclarations polémiques à la télévision après le match. L’intéressé a en outre écopé d’une amende de 30 000 dinars. Le CSS compte contre-attaquer.