Paulo Sousa

En quête d’un successeur à Ehab Galal, limogé en début de mois, l’Egypte va opter pour un sélectionneur étranger. Alors que des contacts ont été renoués avec Carlos Queiroz, parti en mars, cette piste a sérieusement pris du plomb dans l’aile en raison de supposées tensions entre la Fédération égyptienne de football (EFA) et le Portugais. Le technicien reprocherait à l’instance de chercher à faire croire que c’est lui qui n’est pas motivé pour un retour alors que ce n’est pas le cas.

Par conséquent, un autre nom a émergé ces dernières heures, celui de Paulo Sousa. D’après le journaliste Ahmed Shobier, le technicien lusitanien s’est entretenu avec les dirigeants égyptiens via l’application Zoom et les échanges ont été très fructueux, à tel point qu’il serait aujourd’hui considéré comme le favori pour le poste.

Après une belle carrière de joueur (Juve, Dortmund, Inter…), le technicien de 51 ans possède une expérience de plus de 10 ans comme coach, à la fois en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Ces dernières expériences à Bordeaux, puis comme sélectionneur de la Pologne et à Flamengo ont toutefois eu tendance à tourner court et le Portugais est libre depuis quelques jours et son limogeage du club brésilien.