En remettant sa paire de chaussures à l’issue d’un entretien accordé à la chaîne égyptienne MBC Masr, l’attaquant du FC Barcelone, Lionel Messi, ne s’attendait pas à créer pareille polémique. Alors qu’il pensait bien faire en offrant ses crampons à une œuvre de charité, l’Argentin a au contraire subi une vague de critiques au pays des Pharaons, où son geste a été interprété comme un manque de respect. Le présentateur Said Hasasin s’en est notamment pris à lui avec virulence dans son émission. « Messi, nous sommes 90 millions d’Egyptiens, nous avons une fierté, nous avons des chaussures. Cela humilie tous les Egyptiens et je n’accepte pas cette humiliation« , a-t-il taclé. Porte-parole de la Fédération égyptienne, Azmy Megahed est allé dans le même sens en assénant : « Donne les à ton pays, l’Argentine est pleine de personnes pauvres« .

Face à cette fronde, l’ancienne gloire Mido a volé au secours de la Pulga. « La chose la plus précieuse pour un écrivain est son stylo… et la chose la plus précieuse pour un footballeur ce sont ses chaussures. J’espère que nous allons cesser ces accusations« , a lancé l’ancien Marseillais.