Alors que les matchs de championnat se jouent à huis clos depuis la saison dernière, à la suite de la tragédie de Port-Saïd, l’Egypte a autorisé dimanche le retour en nombre limité des spectateurs pour certaines rencontres de première division. « Les ministres de l’Intérieur et de la Jeunesse et des Sports se sont mis d’accord pour (autoriser) la présence de spectateurs lors des rencontres de première division, à l’occasion du début de la phase retour du championnat« , a indiqué la Fédération égyptienne dans un communiqué, alors que six équipes ( Al-Ahly, Zamalek (Le Caire), Al Ittihad (Alexandrie), Ismaïly, Al-Masry et Damanhour) verront toutefois leurs confrontations entre elles se jouer à huis clos pour des raisons de sécurité. Seuls 10 000 spectateurs pourront assister aux rencontres jouées dans les principaux stades, au Caire et à Alexandrie, et 5 000 pourront entrer dans les autres enceintes du pays.