Que les supporters égyptiens se rassurent : cela n’a rien à voir avec le nouvel épisode de tensions qui l’a opposé à sa fédération, mais Mohamed Salah ne sera pas présent ce mois-ci pour le premier rassemblement du nouveau sélectionneur, Hossam El-Badry, qui verra les Pharaons affronter le Botswana le 14 octobre en match amical.

En concertation avec la star de Liverpool, qu’il avait initialement convoquée, le technicien a en effet décidé de le laisser se reposer. «Je me suis mis d’accord avec lui sur le fait que c’est dans son intérêt et dans celui de l’équipe nationale qu’il se repose», a affirmé le sélectionneur au micro de MBC Masr en s’appuyant sur un rapport du médecin de la sélection concernant tous les joueurs évoluant hors du pays.

«Il ne sera pas avec nous au camp d’entraînement pour le Botswana, mais si Dieu le veut, il sera avec nous pour les matchs officiels», a ajouté El-Badry en faisant référence aux éliminatoires de la CAN 2021 qui débuteront en novembre. Pour rappel, l’Egypte n’a plus disputé de match depuis le 6 juillet et sa cuisante élimination en 8e de finale de sa CAN 2019 contre l’Afrique du Sud (0-1).