Maroc : un défenseur du Mondial signe en Arabie Saoudite (officiel)

Clap de fin pour Jawad El Yamiq au Real Valladolid ! Le défenseur international marocain (29 capes, 3 buts) met en effet un terme à son aventure au sein de l'équipe violette après trois saisons riches.

Au cours de son passage dans le club espagnol qu'il avait rejoint en 2020, El Yamiq, 31 ans, a participé à un total de 70 rencontres pour 3 buts inscrits. Cette saison, il aura été l'un des grands artisans du maintien de Valladolid en première division espagnole. Pas le genre de joueur à s'économiser pour sauver son équipe, il avait même failli perdre son oeil en avril dernier. En fin d'année dernière, il a aussi représenté l'équipe nationale marocaine à la Coupe du monde, contribuant à la jolie 4ème place glanée par les Lions de l'Atlas. Cette saison pleine du Lion de l'Atlas n'est pas passé inaperçue puisque l'écurie saoudienne d'Al Wahda est sur le point de l'enrôler, alors que son contrat court jusqu'en 2024. L'annonce a été effectuée mardi soir par Valladolid, pas encore par son futur club.

Il va s’engager avec Al Wehda !

Sauf retournement de situation de dernière minute, El Yamiq devrait donc découvrir la Saudi Pro League, plus que jamais sous le feu des projecteurs avec l'arrivée de nombreuses stars en son sein (Sadio Mané, Riyad Mahrez, Kalidou Koulibaly…). Selon des sources proches du joueur, l'ancien sociétaire du Raja Casablanca va s'engager pour deux ans (avec un an en option) dans le club saoudien. Une opération estimée à 1 million d'euros. Certes, cette équipe basée à La Mecque ne fait pas partie des meilleures du championnat de Saudi Pro League (13ème sur 16 lors du dernier exercice), mais El Yamiq aura cette saison l'occasion d'affronter des légendes comme Cristiano Ronaldo, Karim Benzema ou encore Neymar. Et sans doute aussi son compatriote et coéquipier en sélection Yassine Bounou, qui est sur le point de quitter Séville pour s'engager avec Al-Hilal.

Maroc : un défenseur du Mondial signe en Arabie Saoudite (officiel)
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.