Toujours à la lutte avec le CS Sfaxien pour la quatrième place à une journée de la fin du championnat tunisien, l’Espérance Sportive de Zarzis réalise tout simplement l’une des meilleures saisons de son histoire. Le club a pourtant surpris en remerciant son entraîneur Skander Kasri, vendredi. Ce licenciement n’a évidemment pas été motivé par les résultats du club mais par les déclarations du technicien à la télévision tunisienne concernant les difficultés financières dont souffrent les joueurs de l’ES Zarzis. Jusqu’alors adjoint, Mounir Rached prend les rênes de l’équipe.