La série des déceptions continue… Absent remarqué des trois finalistes pour le Prix FIFA The Best de meilleur joueur de l’année, Sadio Mané ne figure pas non plus dans le 11 FIFA-FIFpro de l’année dévoilé ce lundi lors de la cérémonie des The Best FIFA Football Awards qui se tient au théâtre de la Scala de Milan.

Les 23 000 footballeurs professionnels qui ont pris part au vote à travers le monde lui ont préféré Lionel Messi, par ailleurs élu joueur de l’année, Cristiano Ronaldo et Kylian Mbappé au poste d’attaquant (Eden Hazard était considéré comme un milieu de terrain). Un choix très discutable car le Sénégalais a remporté la Ligue des champions, terminé finaliste de la CAN 2019, inscrit un doublé en Supercoupe de l’UEFA et brillé chaque semaine ou presque en Premier League, championnat qu’il a terminé comme co-meilleur buteur. Avec de tels états de service, le Lion avait, à nos yeux, davantage sa place qu’un Mbappé qui a surtout brillé en Ligue 1 et qu’un CR7 qui ne sort pas d’une année exceptionnelle.

Sans surprise, le défenseur central sénégalais de Naples, Kalidou Koulibaly, et l’ailier égyptien de Liverpool, Mohamed Salah, qui figuraient parmi les 55 nommés n’ont pas été retenus dans ce onze eux non plus. Pour connaître le successeur du Camerounais Samuel Eto’o (2005, 2006) et de l’Ivoirien Didier Drogba (2007), qui ont figuré dans ce onze par le passé, l’Afrique va donc devoir continuer à patienter…

Le 11 de la FIFA : Alisson – Ramos, De Ligt, Van Dijk, Marcelo – Modric, De Jong – Mbappé, Messi, Hazard – Ronaldo.

Le classement avec Mané 4e et Salah 5e chez les attaquants et Koulibaly 13e chez les défenseurs

Image