Peu en vue depuis son arrivée à la Fiorentina l’été dernier (360 minutes jouées toutes compétitions confondues), Rachid Ghezzal a été confronté à une triste mésaventure lundi contre Brescia (1-1) pour la reprise de la Serie A. Entré en jeu à la 67e minute, l’ailier algérien a été contraint de céder sa place seulement 6 minutes plus tard suite à l’expulsion de Martin Caceres.

D’après Opta, c’est la première fois cette saison en Serie A qu’un joueur entré en jeu passe aussi peu de temps sur le terrain. Pour trouver pire, il faut remonter à Bertolacci, apparu seulement 5 minutes avant de ressortir en août 2016 lors du match Milan AC-Torino.

«Je suis désolé pour lui mais je ne pouvais pas sortir un de nos trois attaquants, je voulais gagner», s’est justifié l’entraîneur de la Viola, Giuseppe Iachini. «Les autres milieux, j’en avais besoin aussi, Castrovilli faisait de bonnes courses et Pulgar offrait des solutions. Ghezzal s’entraîne bien, il ne démérite pas mais c’était une situation particulière, il la surmontera». Prêté par Leicester avec option d’achat, l’ancien Lyonnais va devoir continuer à s’accrocher…