Brice Mbika Ndjambou, candidat à la présidence de la Ligue nationale de football professionnel (LINAFP) a présenté ses ambitions ce vendredi à la presse nationale et internationale, à la faveur d’une conférence de presse à Libreville.


De notre correspondant à Libreville

Brice Mbika Ndjambou, candidat à l’élection à la présidence de la LINAFP, qui aura lieu le 27 mars prochain a présenté ce 20 mars 2015, son projet sportif aux hommes de médias. S’il est élu, il envisage consacrer la première année de sa mandature (2015-2016) à redimensionner le modèle du championnat professionnel, en collaboration avec les consultants internationaux et la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT), à l’harmonisation définitive des textes de l’institution. Entre autres les règlements intérieur et financier de la LINAF, le règlement du National Foot 1 et 2 (les deux divisions du championnat) et le statut du joueur professionnel, en collaboration avec la Fédération.

Les 2e et la 3e année de son mandat (2016-2018) en qualité de président devraient être consacrées à l’investissement dans la qualité des infrastructures sportives, la régularité dans l’organisation du National Foot 1 et 2 et l’optimalisation des mécanismes d’autofinancement des championnats, en rapport avec le sponsoring, la billetterie et les droits télévisés.

Elu, M. Mbika Ndjambou voudrait consacrer la dernière année de son mandat (2018-2019) à l’organisation du secteur du football en véritable secteur d’activités au sein duquel on peut faire carrière. Sans oublier la mobilisation de plus de 50% des moyens financiers en ressources propres dans le budget global. Un accent sera mis également pour le développement du football amateur, avec la création d’une 3e division nationale et d’une division d’honneur.

« Mes motivations se fondent sur deux principales raisons : mon expérience dans la gestion administrative des questions de football et la bénédiction de l’ensemble des membres du bureau directeur sortant, y compris son président sortant« , a déclaré le candidat.

Brice Mbika Ndjambou a occupé successivement les postes de secrétaire général adjoint puis secrétaire titulaire à la Ligue de football de l’Estuaire pendant 5 ans. Il a fait son entrée au sein de la Ligue nationale de football en 2007, en qualité de rapporteur de la commission d’homologation et de discipline, avant d’être nommé président de la même commission. Le 15 mars 2011, il devient le premier vice-président de la LINAF, chargé de l’organisation technique. Poste qu’il a occupé jusqu’ au 15 mars 2015, date de la fin du mandat de l’équipe sortante.

Deux autres candidats, notamment Joël-Anicet Birinda, président sortant et candidat à sa propre succession et l’homme d’affaires et ancien international gabonais des années 90, Guy Mbinah sont également en lice pour cette élection.