Accroché par le Cameroun (0-0) dimanche, le Gabon, pays-hôte de la CAN 2017, a concédé un 3e match nul qui a scellé son élimination dès la phase de groupes. Une terrible désillusion pour les Panthères et leur capitaine, Pierre-Emerick Aubameyang, conscients qu’il y avait mieux à faire. « On avait tout pour se qualifier. On avait des occasions. Malheureusement, il y a des jours comme ça où ça ne rentre pas, à l’image de ma première occasion à deux mètres du but. On a touché le poteau, le gardien qui fait une parade on ne sait pas d’où elle sort« , a énuméré l’attaquant du Borussia Dortmund devant la presse.

« Il nous a manqué peut-être cette petite hargne en plus qui allait faire la différence. Je pense que l’on a été plus fort que chaque équipe dans le groupe. Mais comme je l’ai dit, c’est un tout, la préparation, le changement d’entraîneur, ce n’était pas facile« , a nuancé le Gabonais. C’est la première fois depuis 1994 que le pays-hôte reste à quai dès la phase de groupes.

——————————————————————————————–