Didier Ndong et la Fédération gabonaise en passe d’enterrer la hache de guerre. En froid avec les instances dirigeantes et absent de la sélection depuis le mois de juin, en raison de nombreuses polémiques qu’il a voulu dénoncer, le milieu de terrain de Lorient est revenu à de meilleurs sentiments. La Fédération indique avoir reçu un courrier du joueur qui souhaite faire « amende honorable… pour présenter ses excuses au peuple gabonais en réaffirmant sa volonté de toujours porter les couleurs nationales. » L’instance fait savoir qu’elle prend en compte les excuses de l’ancien du CS Sfaxien et qu’il pourra redevenir à disposition du sélectionneur Jorge Costa.