votes_glo_caf_awards_2013.jpg

Yaya Touré a été une nouvelle fois élu ce jeudi soir « Meilleur joueur africain ». Et de loin. Il s’agit d’un véritable plébiscite pour l’Ivoirien qui récolte plus de 100 points par rapport à son dauphin, le Nigérian John Obi Mikel. La CAF a dévoilé les choix des pays votants et certains sont pour le moins insolites…


Le triplé historique de Yaya Touré aux Glo-CAF Awards, égalant par la même occasion celui de Samuel Eto’o (2003, 2004, 2005), est légitime tant les votants (sélectionneurs ou Directeurs technique nationaux) ont été nombreux en faveur du milieu de terrain de Manchester City.

En effet, des pays tels que le Sénégal ou le Cameroun, grands rivaux de la Côte d’Ivoire, n’ont pas hésité à accorder les 10 points au colosse ivoirien. De son côté, le Maroc consacrait les 10 points au seul Yaya Touré, les autres n’étant pas accrédités de points de leur part. Histoire de dire que l’Eléphant ne pouvait souffrir d’aucune concurrence.

Cependant, des sélections comme celles d’Algérie, de Sao Tomé et du Congo ont été plus sévères envers l’homme aux 81 capes avec la Côte d’Ivoire puisqu’elles n’ont offert que 2 points pour les deux premières contre trois pour cette dernière.

Au total, sur les 42 pays votants, 29 ont placé l’Ivoirien en première position. Un très beau score prouvant, s’il fallait encore le prouver, qu’il a littéralement écrasé la concurrence.

 Retrouvez tous les votes par pays et le classement final

*Sur les 10 finalistes, les 42 pays pouvaient voter par ordre de préférence en attribuant 10 points à leur favori et procédant ensuite par ordre décroissant (9 points au 2e, 8 points au 3e, etc.)

 Les suffrages recueillis par les trois finalistes

votes_glo_caf_awards_2013.jpg