Né en Guinée-Bissau, mais arrivé en Espagne à l’âge de 6 ans, le prodige du FC Barcleone, Ansu Fati (16 ans), ne jouera certainement jamais pour les Djurtus. Comme pressenti ces derniers jours, le jeune ailier a effectué une demande de naturalisation espagnole, avec l’appui de la Fédération espagnole de football et du Conseil supérieur du sport, et sa requête a été approuvée ce vendredi par le Conseil des ministres, indique AS.

Maintenant qu’il est citoyen espagnol, le Blaugrana devrait être sélectionné avec la Rojita pour prendre part à la Coupe du monde des moins de 17 ans le mois prochain au Brésil. Bien sûr, tant qu’il n’a pas joué en match officiel avec la sélection A espagnole, Fati reste éligible avec la Guinée Bissau, mais au vu du talent du jeune homme, l’issue ne fait plus guère de doutes…