Guinée : le pronostic vital de Didier Six était “engagé” au Maroc

Touché par une méningite à l’issue du premier des trois matchs disputés par la Guinée au Maroc en ce mois d’octobre (1-1 contre le Soudan), le sélectionneur du Syli National, Didier Six, a été hospitalisé et c’est son adjoint Kaba Diawara qui a dirigé le Syli National lors des deux rencontres suivantes. Présent lundi sur le plateau de Talents d’Afrique, l’ancien attaquant du PSG a donné des nouvelles rassurantes du technicien, tout en révélant que celui-ci a eu peur pour sa vie.

«Là, il est sur Marrakech. Il a été transféré. A un moment donné, il était question qu’il rentre en Côte d’Ivoire mais son état de santé était trop faible pour lui permettre de prendre l’avion, donc ils ont préféré le garder au Maroc. (…) On essaie de correspondre par téléphone, on lui envoie des messages. Il ne répond pas tout le temps, mais on est rassuré sur son pronostic vital parce que c’était assez engagé. Au début, tout le monde pensait que ce n’était pas très sérieux, mais ça l’était», a ainsi confié le sélectionneur adjoint. «Pour preuve, il est encore au lit, donc on essaie de prendre des nouvelles, mais là, c’est rassurant, au moins ses jours ne sont pas en danger et on lui souhaite un prompt rétablissement.»

Suite à l’élimination de la Guinée dans les éliminatoires du Mondial 2022, l’ancien international français est annoncé sur la sellette mais celui-ci a d’autres préoccupations actuellement…

Guinée : le pronostic vital de Didier Six était “engagé” au Maroc
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.