Limogé en juillet dernier de son poste de sélectionneur du Syli National puis interdit à vie d’exercer en Guinée pour «corruption», Paul Put n’aura pas tardé à rebondir, et de quelle manière ! Ce lundi, le technicien belge a été nommé directeur sportif du Wydad Casablanca, vice-champion d’Afrique en titre et qui vient tout juste de se qualifier pour la phase de groupes de la Ligue des champions africaine.

Le cador marocain souhaite ainsi, d’après un communiqué, «élever le niveau de l’encadrement et de la formation, et profiter de la riche expérience et du CV du nouveau manager général du club», qui a signé pour 3 ans.

Reste à savoir comment l’entraîneur du WAC, Zoran Manojlovic, va percevoir cette arrivée qui peut ressembler à une mise sous tutelle. De son côté, malgré son implication dans diverses affaires, Put pourra se targuer de conserver une belle cote sur le continent, lui qui a notamment mené le Burkina Faso en finale de la CAN 2013 et l’USM Alger en demi-finale de la LdC 2017.