L’ambiance au sein de la sélection guinéenne est décidément électrique. Après le refus d’Ibrahima Traoré de répondre à sa convocation et trois autres absences plus ou moins expliquées, Abdoul Razzagui Camara va lui aussi faire défaut au Syli National pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2017 contre le Swaziland. Inclus dans la liste de Luis Fernandez, l’attaquant d’Angers n’est pourtant pas présent au rassemblement de la sélection en région parisienne. Pour la simple et bonne raison qu’il n’a pas été convoqué, assure-t-il. « Il faut être professionnel pour qu’on puisse avancer. Je suis parti en vacances en famille parce que je n’ai eu aucune convocation. Je n’ai rien reçu jusqu’au 24 mai dernier« , assène l’ancien Sochalien à Guineefoot.info. « Ceux qui veulent critiquer peuvent aller voir ceux qui sont responsables. S’ils ont un souci, qu’ils voient avec Angers. (…) Apparemment ce sont les binationaux qui sont le problème. C’est dommage de penser comme ça« , déplore le joueur de 25 ans, qui en rajoute une couche : « Si je ne suis pas là, ce n’est ni à cause d’une blessure ou d’un refus. Je n’ai aucune raison de mythoner (sic). »