Habib Diallo se partage un podium avec Mbappé !

En faisant plier Reims (2-0), ce dimanche au stade Auguste-Delaune, à l’occasion de la 32e journée de Ligue 1, Habib Diallo s’est signalé pour un fait dont il est devenu coutumier.

En effet, l’international sénégalais (27 ans, 16 sélections, 3 buts) a inscrit le troisième but le plus rapide de la saison dans le championnat de France après seulement… 16 secondes de jeu. Trouvé dans la profondeur dès le coup d’envoi, suite à un gros pressing de ses partenaires, l’attaquant strasbourgeois battait le portier Yehvann Diouf de la tête et ouvrait le score pour les visiteurs (1-0, 1ere). C’est la deuxième fois de la saison qu’il score dès la première minute. Le 5 février dernier, lors de la 22e journée, le joueur formé à Génération Foot avait déjà fait sensation en scorant en treize secondes face à Montpellier (2-0) après le coup d’envoi. Marquer deux fois dès la 1ère minute au cours d'une même saison en L1, seul le Brésilien Jussiê, y était jusqu'à présent parvenu au 21e siècle, lors de l'exercice 2011-2012 !

Habib Diallo, la force de l’habitude

Avec ses deux buts express, l'ancien Messin se classe juste derrière Kylian Mbappé, auteur du but le plus rapide de la saison en Ligue 1, inscrit le 21 août 2022 contre Lille après 8 secondes de jeu. Les deux buteurs se partagent ce podium un peu particulier.

Plus tard dans la rencontre, le Lion a réalisé le doublé, toujours bien servi par le jeune Habib Diarra (2-0, 37e). Il porte son total à 15 buts en 31 rencontres disputées toutes compétitions confondues avec le club strasbourgeois, 15e et à la lutte pour le maintien.

Les buts les plus rapides de la saison 2022/23 en Ligue 1 :

  • 1. Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain) : 00:08 (le 21/08/2022, contre Lille)
  • 2. Habib Diallo (Strasbourg) : 00:13 (le 05/02/2023, contre Montpellier)
  • 3. Habib Diallo (Strasbourg) : 00:16 (le 23/04/2023, contre Reims)
Habib Diallo se partage un podium avec Mbappé !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.