En attendant de connaître le Joueur Africain de l’année, la cérémonie des CAF Awards organisée ce jeudi à Rabat récompensait le Jeune joueur africain de l’année. Cette distinction est revenue au milieu de terrain Pape Matar Sarr (19 ans), passé cet été de Metz à Tottenham. Le Sénégalais devance Hannibal Mejbri (Tunisie & Manchester United) et Karim Konaté (Côte d’Ivoire & ASEC/RB Salzburg).

Même si aucun favori ne se dégageait vraiment dans cette catégorie, ce choix risque de faire parler dans la mesure où Sarr sort d’une saison plus mitigée à Metz. Il a certes remporté la CAN mais en disputant seulement 12 minutes puis 6 lors des barrages pour la Coupe du monde 2022 contre l’Egypte. Le Lion succède au Marocain Achraf Hakimi, sacré lors des deux dernières éditions et désormais trop âgé.