De par sa proximité géographique et de par les gloires du continent passées dans ses rangs, l’Olympique de Marseille a toujours possédé une relation particulière avec l’Afrique. Celle-ci va être mise en valeur à travers le programme «OM Africa» officiellement lancé ce vendredi par le club phocéen.

Cette initiative va d’abord se matérialiser par une série d’évènements organisés dimanche (21h) en marge de la réception de Bordeaux en Ligue 1. «De nombreuses légendes africaines de l’OM seront présentes (Niang, Diawara, Boli, Taiwo, Beye, Kaboré…) pour la rencontre. L’une de ces légendes, Djamel Belmadi (sélectionneur de l’Algérie vainqueur de la CAN 2019), donnera le coup d’envoi», annonce ainsi l’OM sur son site officiel. «Les joueurs marseillais porteront un maillot spécifique aux couleurs de l’Afrique et du label OM Africa présent sur la manche de la tunique olympienne. Ces maillots ‘collector’ seront à gagner par les supporters africains sur les réseaux sociaux de l’OM. Des consuls de pays africains seront également présents à l’Orange Vélodrome. Les fan-zones et plus largement l’Orange Vélodrome (salons, zones d’accueil…) seront aussi aux couleurs de l’Afrique (food trucks, troupes de danseurs africains, animations…).»

Mais cette initiative vise aussi à s’inscrire dans le plus long terme. «Sous le label ‘OM Africa’ va désormais se regrouper toute une série d’initiatives complémentaires dont certaines sont d’ores et déjà une réalité comme l’ouverture de deux écoles en Algérie et en Tunisie, des évènements exclusifs pour nos fans au Maroc, Sénégal et Tunisie en présence de nos légendes africaines, et l’organisation d’une journée spéciale Afrique à l’occasion du match contre Bordeaux. D’autres projets sont en préparation et consolideront petit à petit le compromis de l’OM avec l’Afrique francophone», a annoncé le directeur général de l’OM, Laurent Colette, avec l’objectif de «rapprocher et fédérer ses supporters sur le continent africain».