Pas de miracle pour Horoya. Après avoir tenu tête à Al Ahly à l’aller en Guinée (0-0), les Rouge et Blanc ont subi la loi du géant cairote (4-0) ce samedi au Caire en quart de finale retour de la Ligue des champions. Du coup, ce sont bien les hommes de Patrice Carteron qui rejoignent l’ES Sétif en demi-finale.

Après avoir logiquement ouvert le score par Walid Soliman à la suite d’une perte de balle guinéenne près de la surface (33e), les Egyptiens ont déroulé en seconde période grâce à Eslam Mohareb (53e), Salah Mohsen (69e) puis Ahmed Fathi (90e+2). A l’issue de cette démonstration de force, Al Ahly peut continuer à rêver d’une 9e couronne ! De son côté, le HAC sortira tout de même avec la fierté du beau parcours accompli qui lui a permis de goûter à ce stade de la compétition pour la première fois.