Al Ahly reçoit le Wydad Casablanca à Borg El Arab ce samedi à 17h (temps universel) en finale aller de la Ligue des champions. Si les deux clubs se connaissent bien, il s’agira d’une affiche inédite à ce stade de la compétition. La manche retour aura lieu samedi prochain, le 4 novembre, au Maroc. Le vainqueur empochera 2,5 millions de dollars et son billet pour le Mondial des clubs.

En demi-finale, le WAC Casablanca a pris le meilleur sur l’USM Alger (0-0, 3-1) tandis qu’Al Ahly a renversé l’Etoile du Sahel (1-2, 6-2).

Lors des deux dernières années, les deux équipes se sont déjà affrontées en phase de groupes de C1. En juin dernier, Al Ahly avait battu le WAC 2-0 en Egypte, mais les Marocains s’étaient vengés en s’imposant également 2-0 au retour 15 jours plus tard.

Les deux équipes ne se sont encore jamais affrontées en finale mais elles se sont croisées à six reprises avec 2 victoires pour Al Ahly, 3 nuls, et une victoire pour le WAC.

Octuple vainqueur de la C1 (un record), Al Ahly n’a perdu que 2 de ses 10 finales de LDC. Le géant cairote a remporté la dernière en 2013. En face, le WAC en a remporté une (en 1992) et perdu la dernière (en 2011).

Expulsé lors de la demi-finale retour, le défenseur Amine Attouchi est suspendu pour la finale aller côté WAC. Six de ses coéquipiers (Badr Gadarine, Ibrahim Nekkach, Abdeladim Khadrouf, Mohamed Ounajem, Ismail El Haddad, et Abdelatif Noussair) seront quant à eux sous la menace d’une suspension pour le retour en cas de carton jaune en finale aller.