Deuxième journée de Ligue de champion difficile pour les Africains. Aucun d’eux n’a marqué. Si Aurélien Chedjou a été à la peine, Pierre-Emerick Aubemayang a tout de même délivré une passe décisive alors que Serey Dié, impressionnant mercredi, et le FC Bâle se sont offerts le scalp de Liverpool.


FC Bâle 1-0 Liverpool (Groupe B)

Ludogorets Razgrad 1-2 Real Madrid (B)

Humilié par le Real Madrid lors de la première journée (5-1), le FC Bâle a repris du poil de la bête mercredi en s’offrant une victoire de prestige face à Liverpool (1-0). Serey Dié a été l’homme du match. L’Ivoirien a signé un superbe raid qui méritait meilleur sort mais Simon Mignolet était à la parade (25e). Maître de l’entrejeu, l’Eléphant a brillé autant offensivement que défensivement, même si certains de ses tacles étaient limites, comme dans son style habituel. Les Egyptiens El Nenny et Hamoudi, qui a obtenu le corner victorieux, ont également participé au succès.

Dans l’autre match du groupe, Hamza Younès est resté sur le banc mais Ludogorets Razgrad a donné bien du fil à retordre au Real Madrid qui s’est imposé 2-1 in extremis.

Anderlecht 0-3 Borussia Dortmund (D)

Arsenal 4-1 Galatasaray (D)

Buteur la semaine passé, Pierre-Emerick Aubameyang s’est cette fois mué en passeur pour le troisième et dernier but du Borussia Dortmund, large vainqueur d’Anderlecht en Belgique (3-0), permettant au Colombien Adrian Ramos d’inscrire un doublé au terme d’un sprint comme le Gabonais les affectionne. Avec deux victoires en deux matches, le Borussia trône en tête du groupe D tandis qu’Anderlecht, où le Congolais Chancel Mbemba et le Guinéen Ibrahima Conte ont souffert, n’a toujours pas gagné.

Malgré le soutien de Didier Drogba, Galatasaray a pris l’eau 4-1 à l’Emirates Stadium face à Arsenal dans l’autre rencontre du groupe. Et Aurélien Chedjou a sombré. Le Camerounais est impliqué sur les trois premiers buts encaissés par les siens : Par deux fois, Alexis Sanchez (22e, 41e) l’a mis dans le vent. Entretemps, il a raté une passe en retrait de la tête (41e), aidant Danny Welbeck à inscrire un triplé. Soirée à oublier pour le Lion Indomptable.

Zenith 0-0 Monaco (C)

Bayer Leverkusen 3-1 Benfica (C)

Préféré à Yannick Ferreira-Carrasco sur l’aile droite, Nabil Dirar a n’a pas fait regretter son choix à Leonardo Jardim. Rigoureux dans son replacement et mordant lors de ses courses, il a contribué au bon point ramené par l’ASM, à égalité en tête du groupe avec les Russes.

Battu lors du premier match, le Bayer Leverkusen s’est bien ressaisi en dominant 3-1 Benfica à la maison. Après son gros loupé contre Monaco, Karim Bellarabi a entamé le chemin de la rédemption en délivrant une merveille de passe en retrait à Son sur le but du 2-0 (34e).

Malmö 2-0 Olympiakos (A)

Atlético 0-0 Juventus Turin (A)

Après sa victoire surprise face à l’Atlético Madrid lors de la 1ère journée, l’Olympiakos n’a pas confirmé, s’inclinant 2-0 en Suède. Dépassé au milieu de terrain, le Congolais Delvin Ndinga a été remplacé dès la 57e.

Aucun Africain n’a participé à Atlético-Juventus, le choc de la soirée, puisque Patrice Evra a été préféré à Kwadwo Asamoah dans le rôle de piston gauche du 5-3-2 turinois.