Incapable de renverser la vapeur à domicile face à l’ES Sétif, le Wydad Casablanca a été éliminé dès les quarts de finale de la Ligue des champions vendredi, tandis que l’Espérance a sorti l’Etoile du Sahel dans un Clascio tunisien maîtrisé.



 Wydad Casablanca 0-0 ES Sétif

Deuxième coup de tonnerre vendredi dans les quarts de finale retour de la Ligue des champions africaine. Après l’élimination du TP Mazembe, c’est le Wydad Casablanca, tenant du titre, qui a pris la porte à son tour. Battus 1-0 en Algérie à l’aller, les Marocains ont été incapables de renverser la vapeur chez eux (0-0).

Avec 24 tirs dont 10 cadrés, le WAC a pourtant eu de multiplies occasions mais Jebor et ses coéquipiers ont fait preuve d’un incroyable manque de réalisme tout en se heurtant à un mur avec le gardien adverse Mustapha Zeghba. En demies, l’ESS affrontera Al Ahly ou Horoya (0-0 à l’aller), qui ont rendez-vous samedi.

ES Sahel 0-1 Espérance Tunis

Un peu plus tôt, l’Espérance Tunis a validé son billet en éliminant l’Etoile du Sahel dans le Clasico tunisien. Après sa victoire 2-1 à domicile à l’aller, l’EST a confirmé en s’imposant 1-0 à Sousse au terme d’un match très fermé. Dans les dernières minutes, l’Ivoirien Fousseny Coulibaly (87e) a offert la victoire aux Sang et Or. On retiendra la fin de match tendue avec l’expulsion du défenseur étoilé Ammar Jemal puis du coach de l’Espérance Khaled Ben Yahia. En demi-finale, l’EST retrouvera la surprise Primeiro de Agosto.