Pluie de sanctions sur l’Espérance Tunis ! Vendredi dernier, à l’occasion du quart de finale aller de la Ligue des champions perdu face au Zamalek (1-3), les Sang et Or avaient perdu leur sang froid et vivement contesté le deuxième but adverse en s’en prenant à l’arbitre marocain Redouane Jiyed.

Ce mercredi, la commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) a rendu son verdict suite à ces incidents et prononcé de très lourdes sanctions qui vont lourdement impacter la manche retour.

L’entraîneur de l’EST, Mouine Chaabani, écope ainsi de 4 matchs de suspension et de 20 000 dollars d’amende pour son « comportement agressif » et ses « mots offensants » à l’égard des officiels. 4 matchs aussi pour son adjoint Mejdi Traoui, qui devra s’acquitter de 50 000 dollars pour avoir proféré des « menaces ».

Du côté des joueurs, le défenseur polyvalent Khalil Chammam devra purger 6 matchs de suspension et 40 000 dollars d’amende pour ses « mots offensants » et pour avoir « craché » sur les officiels. 4 matchs de suspension et 20 000 dollars d’amende aussi pour Abderaouf Benguit pour ses « mots offensants ».

Ces suspensions s’ajoutent à celle du milieu de terrain Mohamed Ali Ben Romdhane, expulsé à l’aller. Dans ces conditions, on peut dire que le double tenant du titre devra réaliser un exploit vendredi au retour devant son public de Radès pour renverser la vapeur…