Lens : les adieux déchirants de Seko Fofana

C’est la fin d’une belle histoire. Seko Fofana, 28 ans, a décidé de donner une nouvelle direction à sa carrière après trois ans de bons et loyaux services au RC Lens en rejoignant Al-Nassr ce mardi. Dans une lettre poignante, le milieu de terrain ivoirien (8 capes, 3 buts) a fait ses adieux au club artésien qui se dit « marqué au fer rouge et jaune » par son « captain Seko ».

Après 112 matches et 72 capitanats, Seko Fofana s’en va par la grande porte du RCL. C’est avec le cœur rempli d’émotion que le natif de la région parisienne a fait ses adieux au club artésien, à qui il a tout donné, et qui lui a tout autant rendu. « Chers supporters lensois, il y a quelques jours encore, je n'imaginais pas vous lire ces mots. Pourtant, après trois saisons passées ensemble, il est venu le temps de vous dire au revoir. À mon arrivée, j'ai découvert un club hors du commun avec des supporters qui sont devenus ma famille et des coéquipiers qui sont devenus mes frères. Ensemble, nous avons chassé tous les doutes pour atteindre nos rêves les plus fous. Aujourd'hui, c'est à mon tour de vous dire merci. Merci de m'avoir transmis votre passion. Merci pour votre amour inconditionnel. Et merci de m'avoir nommé capitaine de l'Aventure d'une vie. Je vous quitte avec le cœur lourd mais surtout, le sentiment du devoir accompli et la fierté d'appartenir à cette Histoire qui est la nôtre. Je pars mais je ne vous oublie pas. Merci pour tout », a lâché l'Eléphant, qui va devenir actionnaire du club nordiste.

Un choix incompris

Transféré dans le club tout juste promu en Ligue 1 à l’été 2020 en provenance de l’Udinese, malgré « des propositions de clubs qualifiés en Ligue des Champions », révèle le directeur général des Sang et Or Arnaud Pouille, l'Ivoirien a inscrit 21 buts et délivré 11 passes décisives. En 2022, il remporte le prix Marc-Vivien Foé puis porte à bout de bras les Artésiens jusqu’à la deuxième place de Ligue 1 la saison passée, qualificative pour la Ligue des Champions.

Dans la foulée de l’annonce de son départ, le club saoudien d’Al-Nassr où évolue la superstar Cristiano Ronaldo, a officialisé mardi son arrivée en grande pompe sur ses réseaux sociaux. Selon le site Transfermarkt, les pensionnaires du KSU Stadium ont bouclé le deal pour 19 millions d’euros. La durée du contrat n’a pas encore fuité. Un transfert qui a pris de court de nombreux observateurs dont Bonaventure Kalou. En effet, ce dernier estime son départ en Arabie Saoudite comme un gâchis. « Il a encore cinq belles années de football au haut niveau devant lui. Pour lui, signer en Arabie Saoudite à cet âge-là, ce serait dire au revoir au très haut niveau », a-t-il confié lors d’un entretien accordé à notre correspondant Yoro Mangara.

Lens : les adieux déchirants de Seko Fofana
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.