En grande difficulté face à Mohamed Salah samedi lors du choc de Premier League contre Liverpool (1-3), le défenseur central d’Arsenal, David Luiz, a notamment provoqué le penalty du 0-2 en tirant l’Egyptien par le maillot dans la surface à la 47e minute. Une sanction sévère aux yeux du Brésilien même si celui-ci a tenu à saluer l’honnêteté du Pharaon qui n’en a pas rajouté sur l’action.

«La faute était un réflexe. Je me retourne, je vois Salah et j’enlève de la puissance. J’ai parlé avec Mo’ et il a dit qu’il n’avait rien senti, c’est pourquoi il n’a pas plongé. Avec la VAR, on ne peut pas voir la puissance, c’est difficile pour les arbitres», a commenté l’ancien Parisien au micro de Sky Sports.

Auteur d’un doublé, Salah aura fait très mal aux Gunners et à l’Auriverde en particulier.