Après une CAN plutôt encourageante malgré l’élimination en 8es de finale contre la Côte d’Ivoire (0-1), le sélectionneur du Mali, Mohamed Magassouba, a vu son contrat expirer le 31 juillet. Le technicien a tout de même dirigé les Aigles en amical face à l’Arabie Saoudite (1-1) en début de mois, mais sa situation reste des plus floues en raison des récentes élections à la tête de la Fédération malienne (Femafoot).

Nouveau président de l’instance, Mamoutou Touré «Bavieux» a prévu de trancher prochainement dans ce dossier. Le dirigeant donne sa priorité à Magassouba, mais à condition que le technicien accepte de renoncer à son poste de directeur technique national (DTN) pour se consacrer à plein temps à ses fonctions de sélectionneur. Interrogé par le site Footmali, Magassouba a confirmé des discussions tout en démentant, pour l’heure, tout accord.

«C’est vrai qu’il y a eu des pourparlers entre le président de la Femafoot et moi, mais rien n’est encore conclu. Aucune décision officielle et définitive n’a été prise», a affirmé l’homme de 61 ans. «Une reconduction ? Je ne suis pas au courant. C’est vous qui me l’apprenez. Comme je suis un couche-tôt, peut-être que la décision ne m’est pas encore arrivée», a-t-il conclu sur un ton ironique. Affaire à suivre…