Mali : une recrue annoncée à Lyon, Pléa en L2… La liste dévoilée par la CAF fait le buzz !

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé ce mercredi la liste élargie du sélectionneur du Mali, Eric Chelle, pour la CAN 2023, non sans commettre quelques fautes…

À l’instar de ses homologues de la Côte d’Ivoire ou de la RD Congo, Eric Chelle, le sélectionneur de l’équipe du Mali, a soumis sa pré-liste pour la CAN 2023 à la CAF mi-décembre. Le technicien a retenu un groupe de 53 joueurs parmi lesquels les habitués Yves Bissouma (Tottenham) et Amadou Haidara (Leipzig), mais aussi l’ex-international français Alassane Pléa du Borussia Mönchengladbach, qui a finalement décliné l’invitation pour la CAN selon les rumeurs. Et comme souvent à l’aube de chaque édition, la CAF a commis des bourdes, et cette pré-liste des Aigles n’échappe pas à la règle…

Pléa, ce joueur imaginaire de Laval

La plus flagrante concerne le néophyte Alassane Pléa. En effet, l’ex-avant-centre de l’OGC Nice est présenté comme un joueur de… Laval en Ligue 2 française ! D’autre part, le jeune gardien des Aigles Olympiques, Lassine Diarra (4 sélections), est enregistré comme un joueur de Lyon. Pourtant, en dépit de rumeurs, le club rhodanien n’a encore rien officialisé par rapport à son transfert en provenance de La Berrichonne de Châteauroux.

La liste de la Côte d’Ivoire a elle aussi été entachée d’une bévue de l’institution chère au président Patrice Motsepe, puisque l’arrière droit du FC Metz Koffi Kouao (10 apparitions cette saison) est estampillé comme un élément de… Lyon. Nul doute que les prochaines listes seront passées à la loupe.

Mali : une recrue annoncée à Lyon, Pléa en L2… La liste dévoilée par la CAF fait le buzz !
Prudence Ahanogbe