Nayef Aguerd, Maroc

Auteur d’un véritable exploit mardi contre l’Espagne (0-0, 3-0 tab) en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022, le Maroc a toutefois perdu plusieurs joueurs au cours de la partie. Désormais, tous les fans des Lions de l’Atlas croisent les doigts en espérant que leurs héros soient remis sur pied pour le quart de finale de samedi contre le Portugal (16h).

Sorti sur blessure à la 84e minute, le défenseur central Nayef Aguerd, se trouve au centre des inquiétudes. Quelques heures après avoir affiché son optimisme, le journal L'Equipe change radicalement de ton ce jeudi et indique que l'ancien Rennais souffre d'une lésion aux ischio-jambiers et qu'il faudrait un “miracle” pour le voir aligné… Le staff préparerait déjà Jawad El-Yamiq, entré à sa place mardi, pour le remplacer.

Son compère de la charnière centrale, Romain Saïss, qui s’est fait bander la cuisse en fin de partie, devrait en revanche être apte. «Si j'ai fini le match, c'est que ça devrait aller. On va serrer les dents de toute façon, on n'a pas le choix, on est en quarts de finale !», a lancé le capitaine courage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nayef Aguerd (@nayefaguerd)

Malgré leurs petits bobos, les latéraux Achraf Hakimi et Noussair Mazraoui et le milieu de terrain Sofyan Amrabat devraient eux aussi mettre à nouveau leurs douleurs de côté pour répondre à l’appel de la patrie.