Maroc : Brahim Diaz préconvoqué avec l’Espagne…

Né en Espagne mais d'origine marocaine, Brahim Diaz (Real Madrid) se retrouve au centre d'un feuilleton entre les deux sélections, qui le courtisent toutes les deux.

Même si le milieu offensif né à Malaga compte déjà une cape (1 but) avec la sélection espagnole en 2021, le fait de ne plus avoir été appelé depuis avait fait naître de nombreuses spéculations quant à la possibilité de le voir changer de nationalité sportive et rejoindre les Lions de l'Atlas. Mais cette éventualité vient de prendre du plomb dans l'aile… Ce vendredi, le journal AS révèle en effet que le Merengue aurait été pré-convoqué avec l'Espagne pour le rassemblement de mars, au cours duquel la Roja affrontera la Colombie (22/03) et le Brésil (26/03) en amical.

Si cette pré-convocation se transforme en convocation et que Brahim Diaz l'accepte, le feuilleton prendrait donc fin. L'Espagne, pour qui les matchs amicaux de mars serviront de répétition générale avant l'Euro 2024, voit en Diaz un atout potentiel pour renforcer son secteur offensif. Le sélectionneur Luis de la Fuente, conscient des qualités exceptionnelles du jeune ailier de 24 ans, souhaiterait intégrer Diaz malgré la forte concurrence dans l'équipe, marquée notamment par la présence de joueurs comme Lamine Yamal et Nico Williams. Pour rappel, Brahim Diaz n'a jamais porté les couleurs du Maroc en sélection jeunes. Le gaucher au gabarit de poche (1 mètre 71), passé par Manchester City au cours de sa formation (2013-2016), a en effet représenté son pays de naissance d'abord en U17, puis en U19 et en Espoirs avant donc de goûter brièvement aux A en 2021.

Un choix crucial

En optant pour la Roja, Brahim Diaz – 4 buts en 21 matchs de Liga cette saison avec le Real Madrid et élu joueur du mois de la Maison Blanche, ferait sans doute beaucoup de déçus au Maroc. Il faut souligner toutefois que le Madrilène n'a jamais vraiment ouvert la porte aux Lions de l'Atlas publiquement, même s'il semble acquis que des discussions poussées avec le pays de son père ont eu lieu.

Pour le moment, rien n'est officiel et les supporters peuvent continuer d'espérer voir Diaz enfiler le maillot de la sélection marocaine, même si cette pré-convocation, qui a de grandes chances d'être suivi d'une convocation selon le média espagnol Revelo, est clairement un signe qui ne plaide pas en faveur de ce scénario. Affaire à suivre donc et dénouement potentiellement imminent…

Maroc : Brahim Diaz préconvoqué avec l’Espagne…
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.