Le monde du football est à nouveau en deuil ce mercredi… International marocain (2 sélections en A), Mohamed Abarhoun est décédé suite à un cancer à l’âge de 31 ans.

«Nous avons appris avec tristesse la nouvelle du décès de notre ancien footballeur Mohamed Abarhoun. Nous adressons nos condoléances à Mohamed Abarhoun, décédé, ainsi qu’à sa famille, ses proches et notre communauté», a annoncé son dernier club, le Caykur Rizespor (Turquie), sur Twitter.

Formé au Moghreb de Tétouan, où il a évolué jusqu’en 2017, le défenseur central a notamment disputé les Jeux Olympiques 2012 avec les Lionceaux de l’Atlas, le CHAN 2014 avec la sélection locale et le Mondial des clubs la même année avec le MAT suite au titre de champion du Maroc. Il avait ensuite tenté sa chance en Europe, d’abord à Moreirense au Portugal, puis donc à Rizespor avec qui il a disputé le dernier match de sa carrière contre Basaksehir (1-2) le 24 février dernier. Un joueur parti beaucoup trop tôt…