Place aux tests ! Avant la double opposition programmée en novembre contre la Centrafrique dans les éliminatoires de la CAN 2021, le sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic, va profiter des matchs amicaux contre le Sénégal (9 octobre) et la RD Congo (13 octobre) pour tester de nouveaux visages. C’est l’enseignement qui ressort de sa liste de 26 joueurs publiée ce jeudi. Celle-ci est en effet marquée par l’apparition de 8 nouveaux joueurs !

Le plus emblématique est évidemment Munir El Haddadi (25 ans, FC Séville). International espagnol (une sélection en 2014), l’ailier est désormais éligible avec le Maroc depuis la réforme sur les binationaux actée le mois dernier par la FIFA à la demande du Maroc. L’ancien Barcelonais pourrait donc signer ses grands débuts avec le pays de ses parents dans une dizaine de jours, sous réserve que tous ses papiers soient en ordre pour ce rassemblement.

Belhanda, Harit, Abdelhamid les grands perdants

La liste des nouveautés est complétée par les défenseurs centraux Sofian Chakla (27 ans), recruté cet été par Villarreal, et Samy Mmaee (24 ans, ex-international Espoirs belge), les milieux de terrain Nassim Boujellab (Schalke 04), déjà passé par les sélections de jeunes, Dries Saddiki (né aux Pays-Bas) et Aymen Barkok (ex-international Espoirs allemand) et l’attaquant Moha Rharsalla (27 ans, Slovan Bratislava), qui constitue la grosse surprise de cette liste.

Si Adel Taarabt et Nordin Amrabat sont forfaits sur blessure, Younes Belhanda, Amine Harit et Yunis Abdelhamid, tous absents, apparaissent en revanche comme les grands perdants de cette liste, tout comme les joueurs locaux, dont aucun n’a été appelé. Vahid a par ailleurs de nouveau accusé Abderrazak Hamdallah, qui enchaîne but sur but en Arabie Saoudite, d’avoir refusé la sélection. De retour, Oussama Tannane, Zakaria Labyad, Achraf Bencharki et Omar El Kaddouri se voient quant à eux confier une nouvelle chance.

La liste du Maroc

Image