Maroc : El Khannouss déjà impressionné par la Côte d’Ivoire

Alors que la CAN 2023 démarre samedi (13 janvier-11 février 2024), la Côte d’Ivoire s’est vu tresser des lauriers par l’international marocain Bilal El Khannouss.

Pays hôte de la 34e CAN, la Côte d’Ivoire fait déjà forte impression. Par rapport au Cameroun où s’est tenue la précédente édition, le pays de Didier Drogba ou encore de Sébastien Haller a largement enregistré de meilleures performances en termes de demandes d'accréditation des médias. En effet, la Confédération africaine de football (CAF) a signifié une hausse de 90%. Tant et si bien que l’instance dû mettre en place des quotas pour tous les pays « en raison de la demande d'espace ».

Le Maroc encense la Côte d’Ivoire

Mais ce n’est pas tout. Car le pays performe visiblement dans un autre registre, celui des sites d’entrainements. Le stade Auguste-Denise de San-Pédro a par exemple mis d’accord le milieu des Lions de l’Atlas, Bilal El Khannouss (7 sélections). Au sortir de la première séance d’entrainement, lundi, au lendemain de l’arrivée de la délégation marocaine dans son camp de base en Côte d’Ivoire, le meneur de jeu du KRC Genk a encensé l’infrastructure. « Je crois que c'est le meilleur terrain d'entrainement que j'ai vu depuis je joue en Afrique », a-t-il déclaré dans une vidéo diffusée par la Fédération marocaine de football. « L'hôtel aussi est nickel. On a tout pour bien se préparer », a-t-il ajouté. Alors que la qualité des pelouses des stades représente une source d'inquiétude depuis plusieurs mois, le pays-hôte appréciera.

L’intéressé en a profité pour envoyer un message aux supporters marocains. « On sait que les supporters marocains sont toujours derrière nous. On l'a vu dans toutes les compétitions. On va tout faire pour les rendre fiers,a-t-il assuré. Je les remercie pour le soutien qu'ils nous donnent tout le temps. »

Comme il y a un peu plus d’un an à la Coupe du monde au Qatar, le natif de Strombeek-Bever entend appliquer à la lettre les consignes du stratège Walid Regragui. « On va écouter ce que le coach va nous donner comme consignes et avec ça on va faire le maximum », a-t-il affirmé.

Avant le coup d'envoi du tournoi, le Maroc affrontera la Sierra Leone jeudi, pour le compte de son match de préparation, à six jours de son entrée en lice contre la Tanzanie (17 janvier) dans le groupe F.

Maroc : El Khannouss déjà impressionné par la Côte d’Ivoire
Prudence Ahanogbe