Après que la FIFA ait validé leur changement de nationalité sportive, les binationaux Adam Masina (Watford) et Munir El Haddadi (FC Séville) ont pu effectuer leurs grands débuts avec le Maroc ce mois-ci. Alors que le contenu des deux derniers matchs des éliminatoires de la CAN 2021 contre la Mauritanie (0-0) puis le Burundi (1-0) le laisse un peu sur sa faim, le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, a ouvert la porte à l’éventuelle arrivée de nouveaux binationaux.

«J’ai encore un peu de temps pour préparer une équipe encore plus compétitive. On suit plusieurs joueurs, il y a deux-trois joueurs qui ont montré de l’intérêt pour jouer chez nous et qui peuvent venir», a glissé le technicien en conférence de presse. Après avoir effectué beaucoup d’expérimentations au cours des derniers mois, le Franco-Bosnien estime toutefois qu’un noyau dur de joueurs commence à se dégager.

«Il faut que ce groupe trouve des automatismes et de la synchronisation. (…) Ça fait plus d’un an qu’on construit un groupe. On a utilisé beaucoup de joueurs. Aujourd’hui, on n’est pas loin de l’effectif qui sera là pour tous nos matchs qualificatifs à la Coupe du monde», a ainsi affirmé l’ancien entraîneur du PSG.