Imran Louza peut se faire du souci… Devenu un cadre de la sélection du Maroc depuis ses premières capes en octobre 2021, le milieu de terrain de Watford n’a pas pris part aux deux derniers rassemblements, dont le premier de l’ère Walid Regragui en septembre, pour cause de blessure.

Opéré du ménisque en mai dernier, l’ancien Nantais a enfin retrouvé les terrains le 2 octobre et il recommençait depuis à enchaîner les matchs. Sauf que sa 3e titularisation consécutive a tourné au cauchemar mercredi contre Millwall (0-3) en Championship puisque le joueur de 23 ans est sorti blessé et sur civière après seulement 18 minutes. Sa cheville gauche est visiblement touchée. Dans l’attente des premiers examens, c’est forcément l’inquiétude qui demeure à un mois du coup d’envoi de la Coupe du monde 2022