La Confédération africaine de football a infligé une sanction à Mehdi Benabid, gardien de but marocain. Celui-ci est accusé d’avoir agressé un arbitre avec la sélection Olympique.

Mehdi Benabid ne pourra exercer aucune activité liée au football durant les 3 prochains mois. Le gardien de but du FUS Rabat et de la sélection Olympique marocaine a été suspendu par la Commission de discipline de la Confédération africaine de football.

Il est reproché au Marocain d’avoir agressé l’arbitre gambien Omar Sallah en septembre dernier. Les faits remontent au match Mali-Maroc comptant pour les éliminatoires de la CAN U23 et des Jeux Olympiques 2020. Ce jour-là, les Marocains s’étaient inclinés sur un penalty contesté qui a entraîné leur élimination (victoire 1 but à 0 des Aiglons du Mali).

Il faut préciser que cette sanction de l’instance faîtière du football africain concerne aussi bien les activités de Mehdi Benabid avec son club, le FUS Rabat, que celles liées aux équipes nationales marocaines.