Maroc-RDC (F) : victoire renversante, bagarre et triplé pour Jraidi

Quatre jours après sa victoire (2-1) au même endroit et face au même adversaire, la sélection féminine du Maroc s'est à nouveau imposée d'une courte tête contre la RD Congo ce lundi (3-2) en match amical à Berkane.

La soirée a très mal débuté pour les 8es de finaliste du dernier Mondial, qui concédaient l'ouverture du score d'entrée lorsque Kipoyi éliminait Errmichi avant de décocher un centre détourné dans son propre but par la tête de Mrabet, auteure d'un but contre son camp (0-1, 3e.). Les Marocaines ne respiraient clairement pas la sérénité et Kipoyi profitait d'une nouvelle bévue défensive pour s'offrir un duel toutefois remporté par Errmichi.

La bande à Jorge Vilda relevait la tête au fil des minutes, à l'image de ce tir de Tagnaout repoussé en deux temps par Mudimbi. Finalement, Ibtissam Jraidi profitait d'une passe en retrait de l'inévitable Chebbak pour égaliser (1-1, 39e). Dans la foulée, suite à un coup franc de Chebbak relâché et à une passe de Nakkach, Jraidi s'offrait un doublé et plaçait les siennes en tête avant la mi-temps (2-1, 43e).

Coup de poing et bagarre générale

Juste avant l'heure de jeu, un tacle dangereux de Kipoyi  sur Badri générait un début de bagarre générale après que l'attaquante congolaise ait dégoupillé en adressant un coup de poing à Ayane avant d'être exclue. En supériorité numérique, les Lionnes de l'Atlas pliaient définitivement l'affaire par Jraidi, servie par Tagnaout pour le triplé (3-1, 73e). La réduction du score de Kabakaba arrivait trop tard pour réellement relancer le suspense (3-2, 90e+1). Après son élimination en barrage des Jeux Olympiques 2024, le Maroc repart de l'avant, même si tout n'aura pas été réussi durant ce rassemblement conclu par deux victoires étriquées.

Les compos de Maroc-RDC féminine

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !