La Confédération africaine de football a communiqué ce lundi les noms des trois finalistes pour le trophée du meilleur joueur africain de l’année 2015. Quadruple tenant du titre, Yaya Touré sera opposé à Pierre-Emerick Aubameyang et André Ayew.


Il ne sont plus que trois. C’est lors d’une conférence de presse organisée ce lundi par Anjorin Moucharafou, membre du comité exécutif de la CAF, à Abuja, au Nigeria, que la Confédération africaine de football a annoncé les noms des trois finalistes pour le prix du joueur africain de l’année. Quadruple tenant du titre et tout frais vainqueur du trophée BBC, Yaya Touré (Côte d ‘Ivoire / Manchester City) fait partie du trio final en compagnie d’André Ayew (Ghana / Swansea City) et Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon / Borussia Dortmund).

Alors que le grand vainqueur sera connu le 7 janvier prochain lors du gala Glo-CAF Awards l’aventure s’arrête ici pour Aymen Abdennour (Tunisie & Valencia), Mudather Eltaib Ibrahim ‘Karika’ (Soudan & EL Hilal), Mohamed Salah (Egypte & Rome), Sadio Mané (Sénégal & Southampton), Serge Aurier (Cote d’Ivoire & Paris Saint Germain), Sofiane Feghouli (Algérie & Valencia) et Yacine Brahimi (Algérie & Porto), qui ne sont pas parvenus à passer l’avant-dernier écrémage après le vote des sélectionneurs ou DTN des équipes nationales.

Autre annonce très attendue, celles des trois finalistes pour le prix du joueur africain de l’année basé sur le continent. Baghdad Bounedjah (Algérie / Etoile du Sahel), Mbwana Aly Samatta (Tanzanie / TP Mazembe) et Robert Kidiaba (RD Congo / TP Mazembe) brigueront la succession de Firmin Mubele. L’Algérien a remporté la Coupe de la CAF, dont il a terminé co-meilleur buteur, tandis que les deux pensionnaires du TP Mazembe ont triomphé en Ligue des champions avec également un titre de co-meilleur buteur pour Samatta.