Depuis vendredi, le latéral droit Achraf Hakimi est annoncé tout proche de l’Inter Milan dans le cadre d’un transfert estimé à 40 millions d’euros. Une très mauvaise nouvelle pour le Borussia Dortmund, où l’international marocain était prêté depuis deux saisons par le Real Madrid et qui aurait vivement aimé le conserver. Mais le club de la Ruhr a dû se résoudre à jeter officiellement l’éponge dans ce dossier.

Le prix demandé pour Hakimi «a encore augmenté», a déploré ce samedi le directeur sportif du BvB, Michael Zorc. «Nous ne voulons pas, nous ne pouvons pas» le garder, a-t-il ajouté. Pour le remplacer, les Allemands ont opté pour Thomas Meunier, dont l’arrivée libre en provenance du PSG a été officialisée vendredi.